X FERMER

NAVIGATION

OFFRES EMPLOI MEDICAL
OFFRES EMPLOI MEDICAL
  • jeunes Retraités
  • SITE GRATUIT
    Site Gratuit
    ACTUALITÉS
    Comment se protéger du Coronavirus,de la Grippe ainsi que de la Gastro-Entérite Dérapage Mortel au SAMU de STRASBOURG LA FOLIE COLLECTIVE du COVID-19 Erreur de Diagnostic et dysfonctionnements Hospitaliers Fête des Carabins en plein Coronavirus au C.H. de Bigorre à TARBES Communication des Professionnels de Santé Revalorisation des salaires des Praticiens Hospitaliers Prescription des Arrêts de Travail par le Médecin du Travail Arnaque d'une fausse médecin aux Tests covid-19 facturé à 70 € Dernier Décret relatif aux mesures générales COVID-19 COVID-19 Grosse Fatigue Vrai Brancardier et Faux Etudiant, Interne en Médecine Le Syndicat national des jeunes généralistes pétitionne pour « dissoudre » l'Ordre Face aux déprogrammations « administratives », les praticiens de bloc alertent sur les pertes de chance? et leur risque juridique accru
    EXEMPLES DE CAS
    Chirurgie ophtalmique Chirurgie orthopédique Chirurgie Dentaire
    FRAUDES MEDICALES
    Exercice illégal de la Médecine et/ou Complicité d'Exercie illégal de la Médecine Fausses Expertises Médicales

    COORDONNÉES

    CRISE ADMINISTRATIVE ET SANITAIRE À SAINT MARTIN DANS LES CARAÏBES

    Les médecins dénoncent les décisions de fermeture des frontières

         Par Grégory Rohard      03 septembre 2020 à 10h25

    15 médecins de la partie française de l’île dénoncent la fermeture de la frontière avec Sint Maarten. Ils considèrent que cette décision « n’a rien à voir avec des mesures médicales utiles dans l’état actuel de la pandémie ».
    L’état nous compare une carte du nombre PCR positifs à une carte antérieure des hospitalisés. La préfecture nous annonce le préfet contaminé à Saint Martin, quand les délais d’incubation nous le disent contaminé en Guadeloupe. L’ARS annonce sur RFO le retour de l’épidémie due aux Américains 4 jours avant le premier avion à Juliana. Au nom de ces 3 constats, on nous a vendu la fermeture de la frontière, pour des raisons sanitaires, afin de diminuer le brassage des populations. Les cas positifs actuellement sont surtout des porteurs sains, la plupart non contagieux. Considérez-les comme des « vaccinés », pas comme des dangers. Les patients âgés et fragiles doivent toujours être protégés, mais cela n’a rien à voir avec la fermeture de la frontière. La sous-préfecture gère le COVID sans parler à aucun des médecins de Saint Martin. Le nombre de tests biologiques positifs est le seul argument qui nous est opposé, et ce n’est pas scientifique.
    Il est plutôt probable que la frontière soit fermée pour une raison politique évidente.
    Nos patients n’ont plus d’argent, ils ne mangent pas tous à leur faim. Ceux qui habitent coté hollandais ne peuvent pas se soigner facilement. L’économie des deux cotés de l’ile périclite dangereusement. Maintenant des enfants n’ont plus le droit d’aller à l’école.Alors même que rien ne justifie médicalement ce qui ne s’est fait nulle part ailleurs en France métropolitaine. Si nous, médecins de l’ile, n’avons pas le pouvoir de faire cesser la fermeture des frontières, nous avons le devoir de prévenir la population que ceci n’a rien à voir avec des mesures médicales utiles dans l’état actuel de la pandémie.
    Madame, s’il vous plait, cessez ce qui n’a pas lieu d’être, rouvrez les frontières, et laissez Saint Martin vivre et respirer. Dr Marc THIBAUT ; Dr Joel GOMEZ ; Dr Pierre Yves Merlet ; Dr Jean Marie GALEOTTI ; Dr Roland DEMAMBEKE ; Dr Valérie SCHREIBER ; Dr Benjamin MEKKI ; Dr Julien PICHON ; Dr Yves JOURNO ; Dr Bernard VASSEL ; Dr Blaise BARTOLI ; Dr Jean François BARTOLI ; Dr Patrice FILIPIGH ; Dr Christophe CHELLE ; Dr Bertrand LACOTTE…
    Source : Le Pélican de Saint Martin

    LES ACTUALITÉS ARCHIVÉES