X FERMER

NAVIGATION

ACTUALITÉS
Fête des Carabins en plein Coronavirus au C.H. de Bigorre à TARBES Communication des Professionnels de Santé Prescription des Arrêts de Travail par le Médecin du Travail Arnaque d'une fausse médecin aux Tests covid-19 facturé à 70 € COVID-19 Grosse Fatigue Vrai Brancardier et Faux Etudiant, Interne en Médecine Le Syndicat national des jeunes généralistes pétitionne pour « dissoudre » l'Ordre Face aux déprogrammations « administratives », les praticiens de bloc alertent sur les pertes de chance? et leur risque juridique accru Erreur Chirurgicale en AUTRICHE Partage des Données de Santé PASS Sanitaire: l'accord entre députés et sénateurs permet au gouvernement de tenir son calendrier Quels sont les pays d'Europe qui ont déjà adopté le pass sanitaire ? Macron aux Français :"Allez-y ! Posez moi vos questions " sur la vaccination ! Les Sages valident l'obligation de vaccination des soignants et l'extension du pass sanitaire, sauf Situation du Coronavirus dans le monde A Bayonne et Nîmes, plusieurs médecins accusés d'avoir escroqué leur CPAM COVID-19 Situation des Vaccins Obligatoires
EDITO
Violation de l'information Médicale
SITE GRATUIT
Site Gratuit
ERREURS MÉDICALES
ERREURS MÉDICALES causant des Dommages ERREURS PAR LE PERSONNEL SOIGNANT ORIGINES DES ERREURS MÉDICALES
FRAUDES MEDICALES
Fausses Expertises Médicales
LES MERCENAIRES INTÉRIMAIRES
Ces Médecins devenus de véritables Mercenaires
EXEMPLES DE CAS
Chirurgie ophtalmique Chirurgie orthopédique Chirurgie Dentaire
LE CONCEPT
Situations d'URGENCES par ERREURS -SANTÉ QUI PEUT NOUS CONTACTER Comment ça marche ?
NOS PRESTATIONS
Notre Expertise
  • QUI SOMMES-NOUS
  • Nos Services et Domaines de Compétences
    NOUS CONNAÎTRE
    Daniel DUVAL
    site partenaire www.arime.fr
    OFFRES EMPLOI MEDICAL
  • Futurs ou Nouveaux Retraités
  • COORDONNÉES

    ORIGINES DES ERREURS MÉDICALES

    L’erreur médicale peut être volontaire, on parlera de faute personnelle du médecin ou du professionnel de santé.

     Voici quelques exemples :

    • A l’hôpital, le médecin qui refuse d’examiner un malade au prétexte que l’examen fait par l’interne ou l’infirmière est suffisant.
    • Le médecin de garde ou d’astreinte qui refuse de se déplacer pour constater l’aggravation de l’état du malade hospitalisé.
    • Le médecin qui fait des prescriptions par téléphone au vu des éléments communiqués par l’interne ou l’infirmière.
    • Le médecin urgentiste qui demande de nombreux examens (Laboratoire, Radiologie, Scanner, IRM) et ne regarde pas tous les résultats.
    • Médecin et professionnel de santé malade, dépressif, fatigué, contagieux, alcoolisé, consommateur  de drogues ou médicaments.
    • Absence de transmissions d’informations importantes entre les médecins dans un service hospitalier (urgences, réanimation, anesthésie, chirurgie, médecine….)
    • Le médecin qui prescrit en milieu hospitalier un maximum d’examens plus ou moins utiles, voire carrément inutiles pour se mettre à l’abri d’éventuelles plaintes ou poursuites judiciaires.
    • Le médecin de l’EHPAD qui n’assure pas la surveillance médicale sérieuse et régulière des résidents.
    • Le médecin ou professionnel de santé qui ne respecte pas les règles de bonnes pratiques professionnelles notamment les règles d’asepsie et d’hygiène.
    • L’erreur médicale peut être involontaire ou indirecte et résulter de certaines circonstances détachables de la faute personnelle du praticien.
    • L’erreur médicale involontaire peut être requalifiée au cours d’une enquête en erreur volontaire fautive.