X FERMER

NAVIGATION

SITE GRATUIT
Site Gratuit
ACTUALITÉS
Les Conseils de Météo France en période de Canicule Droit à l'information des Patients Comment se protéger de la Grippe et de la Gastro-Entérite INFO CANICULE La France a-t-elle décidé de réduire le nombre de médecins ? La France manque-t-elle de médecins ? Sélection du Journal Officiel Malaise général dans les EHPAD Dérapage Mortel au SAMU de STRASBOURG Fermeture de la Maternité de GUINGAMP en Février 2019 reportée à 2021 Ne tomber pas malade au mois d'août Rapport Provisoire sur le fonctionnement du Conseil National de l'Ordre des Médecins
ERREURS MÉDICALES
ERREURS MÉDICALES causant des Dommages ERREURS PAR LE PERSONNEL SOIGNANT
EXEMPLES DE CAS
Chirurgie ophtalmique Chirurgie orthopédique Chirurgie Dentaire En savoir plus sur les barrières et les EHPAD
FRAUDES MEDICALES
Fausses Expertises Médicales
LE CONCEPT
Situations d'URGENCES par ERREURS -SANTÉ QUI PEUT NOUS CONTACTER Comment ça marche ?
NOS PRESTATIONS
Notre Expertise
  • QUI SOMMES-NOUS
  • Nos Services et Domaines de Compétences
    NOUS CONNAÎTRE
    Daniel DUVAL
    HORAIRES
    HORAIRES

    COORDONNÉES

    LA FRANCE A-T-ELLE DÉCIDÉ DE RÉDUIRE LE NOMBRE DE MÉDECINS ?

    • Dans le journal Les Échos du 16 août 2017, le Professeur Guy VALLANCIEN, Chirurgien-Urologue chargé de mission au Ministère de la santé suivant son Curriculum-vitae sur le site de l’institut Mutualiste Montsouris vient de lancer quelques pistes de réflexion à contre courant des idées reçues pour déminer et préparer probablement le terrain aux réformes du Ministère de la santé pour réduire le Numérus Clausus d’entrée en deuxième année des études médicales actuellement remonté à 8.205 par l’arrêté du 27 Décembre 2017 paru au Journal Officiel du 29 décembre 2017.
    • Le Professeur Guy VALLANCIEN s’était déjà illustré notamment dans un rapport sur la fermeture des maternités de moins de 300 accouchements par an.
    • A quoi serviront les 10.000 maisons médicales dans 10 ans alors que certaines n’ont pas de médecin.
    • Une médecine sans médecin, c’est la porte ouverte à l’exercice illégal de la médecine et aux charlatans de tous bords.
    • Les délégations de tâches vers les pharmaciens, infirmières et autres personnels de santé restent anecdotiques pour le moment.
    • Des pourparlers avancés seraient en cours avec l’Algérie qui forme 1.600 médecins par an dont 600 à 800  partent travailler à la fin de leurs cursus d'études en France ou ailleurs.

     

    • Vous voulez financer l'installation d'un médecin dans votre Commune ou Ville à titre privé
    • Contacter ARIME 97 Rue des Sapins, DARNIEULLES-88390 
    • www.arime.fr
    • sophie.leroy@arime.fr
    • Tél.03.29.82.03.95
    • Tél.06.77.54.66.25
    • Fax 03.29.31.90.10
    • Discrétion assurée

    LES ACTUALITÉS ARCHIVÉES